Créer une toiture végétalisée

Créer une toiture végétalisée

2 mars 2019 Non Par Jean

Actuellement, l’adoption de l’esprit naturaliste fait partie de la vie quotidienne de tout un chacun, que ce soit en ville ou à la campagne. Pour les citadins, ils essaient de créer ce mode de vie en utilisant des matériaux naturels pour la construction des différentes parties de la maison. Présentement, nous allons évoquer le sujet sur la toiture en végétal. Plusieurs options s’offrent à vous si vous souhaitez le réaliser chez vous. Pour ce faire, intéressez-vous aux conseils qui vont suivre.

La toiture végétalisée : présentation

Ce revêtement de toiture a été utilisé pour la première fois en Allemagne dans les années 80. Puis, il s’est répandu petit à petit en Europe et dans les pays scandinaves. Son côté écologique lui offre tout son avantage parce qu’il améliore le cadre de vie des utilisateurs tout en rafraichissant le bâtiment où il est implanté. En outre, il offre également une image atypique à la construction. Sur le plan pratique, il est idéal pour permettre une étanchéité efficace et il peut également apporter l’isolation thermique et phonique que le propriétaire souhaite établir. Pour l’isolation thermique, il absorbe correctement la chaleur pendant l’été et permet à l’intérieur d’être bien rafraichi. En hiver, les déperditions de chaleur sont quasi nulles parce que les plantes offrent un bouclier pour le toit. En fonction de chaque région, sa durée de vie peut varier, mais s’il est assez entretenu, celle-ci peut aller jusqu’à 30 ans.

Comme tous les autres types de toitures, la toiture en végétal doit respecter certaines règles et doit être réalisée suivant des techniques strictes. Le toit doit comporter une structure portant (en béton, en bois, ou en acier) qui soit capable de supporter le poids de l’installation. En suite, un système d’étanchéité doit être installé (bâche ou film en plastique). Puis, un système drainant et un substrat s’imposent aussi pour favoriser le développement des plantes et pour permettre à l’eau de s’évacuer correctement.

Réalisation de la toiture végétalisée

Plusieurs procédés sont possibles pour créer un toit en végétal. En l’occurrence, il y a la méthode intensive, semi-intensive et extensive. En fonction du type de végétalisation souhaitée, le toit peut littéralement se transformer en jardin qui demande tous les entretiens relatifs ou simplement en un espace vert qui ne nécessite pas trop de traitement. Pour connaitre le genre de plante qui peut effectuer cette mission, il va falloir demander l’avis d’un professionnel parce qu’il s’agit d’une question délicate. Pour notre compte, nous pouvons vous recommander d’opter pour des sébums. La plantation peut directement se faire après l’achèvement du substrat.

Sachez que les plantes de petite taille sont spécifiquement adaptées à ce genre de rôle parce qu’elles sont endurantes et peuvent parfaitement résister à l’humeur changeante du climat. Pour le tarif, il est également important de noter que ce genre de toiture est nettement plus onéreux que toutes les autres en raison de la délicatesse des démarches nécessaires pour sa réalisation et à cause du prix des végétaux. Donc, avant de vous lancer, comparez les prix et préparez-vous bien.