Comment faire les joints entre le placo et les fenêtres ?

Comment faire les joints entre le placo et les fenêtres ?

5 juin 2019 Non Par ADMIN

Dans le cadre du perfectionnement des éléments qui équipent la maison, au niveau de l’intérieur, plusieurs étapes sont à respecter pour apporter plus de conforts. Au niveau des fenêtres, il convient de respecter certaines conditions afin de permettre à l’ensemble de la structure d’être à la fois pratique et esthétique. Dans la présente rubrique, nous allons aborder la mise en place de joints entre le placo et les fenêtres. Il s’agit d’une opération plutôt technique qui demande un savoir-faire en la matière, mais un particulier peut tout de même entreprendre les travaux s’il possède les compétences requises. Entrons dans le vif du sujet.

Précautions à prendre

Afin d’effectuer une tâche qui entre tout à fait dans les normes, il est impératif de s’armer de prudence avant d’entamer les procédures. En l’occurrence, la première étape consiste à bien choisir la qualité des produits que vous allez utiliser. Il est à noter que si la plaque de plâtre est déjà en place, vous n’avez qu’à choisir des joints qui correspondent à ces dernières pour qu’ils soient bien adaptés entre eux. Dans le cas où il n’y a pas encore de placo, vous devez envisager de l’installer tout d’abord. Cette étape est encore plus technique et il convient d’être encore plus vigilant en le réalisant. De ce fait, il faut veiller à ce que le placo soit bien en place avant de faire la pose des joints. Pour le choix des joints, il est beaucoup plus préférable d’opter pour des joints qui soient faciles à installer, mais qui soient assez résistants pour supporter les attaques auxquelles ils devront faire face. Notamment, les joints acryliques sont les plus recommandés. Par ailleurs, il faudra également penser à appliquer un enduit de qualité au niveau du placo afin d’assembler le tout.

Poser les joints, comment faire ?

En premier lieu, sachez que les joints doivent être mis en place dans les règles de l’art parce qu’après la pose, ils doivent être bien lissés avec un enduit spécial joint. Mais pour pouvoir appliquer l’enduit, il faudra d’abord réaliser une pose de joints normalisée. Dans la majorité des cas, si le placo et la fenêtre sont bien en place comme il faut, la pose des joints devrait suivre un cours normal. Ils ont juste besoin d’une sous-couche pour les accueillir. Après avoir effectué la mise en place des joints, il faudra penser à peindre le tout afin qu’ils puissent s’intégrer aux fenêtres. Il est à noter que l’installation des joints ne devrait pas être effectuée avec des conditions atmosphériques difficiles parce que le vent violent, l’absence d’isolation ou l’humidité peut occasionner des fissures au niveau des joints. Donc, avant de procéder à l’installation, vous devez vérifier ce paramètre afin de réussir votre mission. Dans le cas où vous n’avez aucune compétence en un tel travail, ou que vous doutiez de votre savoir-faire, le mieux serait de faire appel à un professionnel pour effectuer le travail.